Le gros chantier qui attend Thierry Henry à l’AS Monaco

Thierry Henry va avoir beaucoup à faire. Dix-huitième de Ligue 1 avec 6 points après neuf journées de championnat, l’AS Monaco traverse une crise de résultats importante depuis le début de saison. L’ancien Gunner est attendu en sauveur et a déjà quelques gros dossiers à régler. 

Un équilibre à retrouver et des pépites à faire émerger

Trouver l’équilibre sur le terrain est une chose fondamentale pour gagner dans le football, et l’AS Monaco en manque clairement. Kamil Glik, Djibril Sidibé et Jemerson sont des cadres qui se connaissent depuis trois ans. Ils étaient les « patrons » de la défense monégasque l’année du sacre de l’ASM (2016-2017). Désormais, c’est une toute autre histoire. La défense monégasque a encaissé vingt-deux buts depuis ce début de saison. Une stat assez inquiétante. La faute, notamment, à une charnière centrale Glik-Jemerson trop friable depuis le début de saison.

Au milieu, le départ de Mountinho et de Fabinho a laissé place aux jeunes Youri Tielemans (21 ans), Jean-Eudes Aholou (24 ans), Kevin N’Doram (22 ans) qui ont encore du mal a prendre leurs marques. Thierry Henry va devoir réinstaller un équilibre avec ces jeunes joueurs. Le français devra aussi faire émerger les nouvelles recrues du club principalement jeunes comme Grandsir, Geubbels, Diop ou encore Golovin. Passé professionnel à seulement 17 ans, Thierry Henry aura sûrement à cœur de faire décoller ses pépites monégasques.

Remettre les cadres sur pied

Certains cadres sont aux abonnés absents depuis le début de saison. Daniel Subasic, qui sort tout juste d’une blessure aux ischio-jambiers et d’un conflit assez houleux avec la direction du club concernant une prolongation de contrat, a finalement réintégré le groupe. Il se soumettra aux ordres de Thierry Henry dès cette semaine.
Star intouchable depuis son arrivée sur le rocher, Radamel Falcao réalise un début de saison assez poussif. Auteur de quatre buts, le Colombien est moins influent dans le jeu de son équipe et ne figure plus dans le classement des meilleurs buteurs du championnat. Enfin, Djibril Sidibé ne semble toujours pas avoir retrouvé son niveau de jeu depuis sa blessure qu’il traîne depuis le début de la Coupe Du Monde. Le français a d’autant plus fait part de ses envies d’ailleurs, et ne semble plus être totalement concentré sur son club.

Relancer un élan populaire

Ce retour aux sources de Thierry Henry semble créer une certaine euphorie auprès des supporters monégasques. Elle pourra peut-être permettre de recréer une émulation populaire au sein du club qui enregistre seulement une moyenne de 8.800 spectateurs depuis le début de saison.
Après une expérience comme adjoint de Roberto Martinez chez les diables rouges belges, l’ex-international Français aura désormais la lourde tâche de redresser son club formateur, en imposant sa patte et son style de jeu dans les mois qui viennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *