On a testé pour vous un kiosque (a)typique

Non, nous ne vous divulguerons pas l’adresse de ce mystérieux kiosque, bien trop facile. Oui, Daily Miam aime vous compliquer la tâche, mais vous nous remercierez (ou pas). Tout ce que nous pouvons vous dire, c’est qu’il se situe sur le boulevard Saint-Michel. Allons-y, M. Watson.

Un kiosque authentique

Une fois arrivé sur les lieux, la magie s’opère : ce n’est effectivement pas un simple kiosque. En 2012, Assan, 65 ans, a repris ce kiosque alors que celui-ci était fermé depuis 5 ans. Il a souhaité en faire une réelle mine d’or pour les amateurs du vintage. Tous les mois, celui-ci verse à la ville de Paris un loyer, afin de pouvoir exposer son précieux trésor : des vieilles affiches de films anciens aux cartes postales d’antan, c’est une bulle qui se crée alors, comme une pause dans le temps. Mais le plus impressionnant sur son « stand », c’est sans aucun doute son nombre faramineux d’appareils photo vintage : appareils photo à soufflet, reflex bi-objectifs, argentiques… En bref, les puristes de la photographie seront sensibles comme un panaris. 

kiosque

N’hésitez pas à demander quelques informations sur ces bijoux, Assan se fera un plaisir de vous raconter leurs histoires, ainsi que de croustillantes anecdotes, au coin du feu. De ses mains rêches et usées, il attrapera d’un geste vif l’appareil photo en question et vous le présentera, le regard pétillant. 

Et toi, t’en penses quoi ?

Malia, venant de Hudson (périphérie de Boston) nous confie son ressenti, à propos de ce kiosque :  

Ici traduit en français : « Je cherchais simplement des cartes postales. J’ai tout de suite vu que ce kiosque sortait de l’ordinaire, c’est pour cette raison qu’il m’a interpellé. Je ne suis pas spécialement passionnée par la photographie, mais il faut avouer que son stand est beau. J’ai ensuite vu qu’il vendait d’anciennes cartes postales, j’ai trouvé mon bonheur. »

En quoi ce kiosque est-il original à vos yeux ?

« C’est avant tout un des kiosques les plus surprenants que j’ai vu. On a l’habitude des kiosques remplis de journaux, là c’est autre chose. Je ne suis pas spécialement fan de la photographie, mais je ne sais pas, ça accroche le regard, on a envie de s’arrêter. Pour ma part, ces appareils photo m’ont rappelé certains souvenirs, notamment avec mon grand père, lorsqu’on allait dans son grenier pour admirer ces appareils photo. »

Photographes ou non, ce kiosque insolite vaut le détour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *