Retour sur les Internationaux de France de Gymnastique

Revenons sur la 21ème édition des internationaux de France de Gymnastique qui viennent de se dérouler à l’AccorHôtel Arena.

La gymnastique artistique est un sport se pratiquant individuellement et en équipe. Les gymnastes se disputent le titre lors des différentes épreuves avec les agrès. Chez les femmes : Le sol, les barres asymétriques, le saut cheval et la poutre. Chez les hommes : Les barres asymétriques, le sol, les anneaux, la barre fixe, le cheval d’arçons et le saut de cheval. La compétition et les résultats se basent sur un système de notation. Le gymnaste lors de ses représentations ajoutent des figures avec plus ou moins de difficultés lui ajoutant des points. Lors de la prestation, si le gymnaste commet des erreurs, il perd des points. À la fin de la compétition les notes sur tous les agrès forment un total définissant ainsi un classement général, mais aussi un classement individuel, sur chaque agrès.

Les gymnastes françaises

Les Internationaux de France de Gymnastique 2018 ont eu lieu le 29 et 30 septembre 2018 à l’AccorHôtel Arena pour la 21éme édition, réunissant 31 nations. Accueillant 43 gymnastes féminines et 94 gymnastes masculins. Ces Internationaux de France de Gymnastique sont l’occasion de confronter les meilleur(e)s gymnastes de la planète. L’équipe de France féminine se compose de :

Juliette Bossu (2éme par équipe lors du championnat européen en 2018, 2éme aux barres asymétriques aux championnats de France 2018).

Marine Boyer (4éme à la poutre aux Jeux Olympiques à Rio en 2016, 2éme par équipe aux championnats européen en 2018, 3éme à la poutre aux championnats européen en 2018, 4éme au concours général et au sol aux championnats de France 2017).

Mélanie De Jesus Dos Santos (5éme aux mondiaux 2017, 1er au sol et 2éme par équipe aux championnats d’Europe, 1er au concours général et 1er aux barres asymétriques et au sol aux championnats de France 2018).

Louise Vanhille (2eme à la poutre et en général aux championnats de France 2018).

Coline Devillard (2éme par équipe et 6éme au saut de cheval aux championnats européen 2018 et 2éme au saut de cheval aux championnats de France 2018).

3 médailles pour la France

À l’issue de la finale, nos françaises ont ramené 2 médailles d’or et une médaille d’argent. Juliette Bossu aux barres asymétriques avec un total de 14.200 points arrive première du concours et accède à la médaille d’or. Marine Boyer à la poutre avec un total de 13.350 points termine deuxième du concours derrière Elsabeth Black (Canadienne) avec 13.900 points. Melanie De Jesus Dos Santos malgré sa huitième place en finale aux barres asymétriques, reste solide et confirme sa place de favorite au sol malgré une pénalité  -0.10 points en arrivant première du concours avec un total de 13.750 points.

Juliette Bossu après son succès ! – via ffgym.

Un résultat en demi-teinte

Si ce concours aux internationaux de France de gymnastique rapporte 3 médailles importantes, il reste toutefois une désillusion pour la gymnaste Louise Vanhille qui ne s’est pas qualifiée pour les finales et devra s’imposer aux championnats du monde de Doha. Mais c’est également une déception pour la gymnaste Coline Devillard qui déclara forfait pour cause d’entorse complexe de la cheville droite et ne participera donc pas aux championnats à Doha.

Nous attendons avec impatience nos athlètes françaises pour les mondiaux 2018 qui auront lieu à Doha du 25 octobre au 3 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *